CROQUE-MORT AU FEMININ

WOMEN UNDERTAKERS’ COMEBACK

DIE BESTATTERIN

 

Extrait no.1 (film clip)


SYNOPSIS CROQUE-MORT AU FEMININ

Vous êtes-vous déjà demandé qui allait prendre soin de votre corps après votre décès? Un homme? Une femme? Peut-être cela vous est-il indifférent… Soit. De toute façon, jusqu’ici, vous n’aviez pas vraiment le choix dans l’univers presque exclusivement masculin des pompes funèbres. Or depuis quelques années, les choses changent. Radicalement même. Pour tout nouveau poste au concours en Suisse, plus d’un tiers des candidats sont aujourd’hui des femmes. Exit, le modèle du sinistre croque-mort… de Lucky Luke?

Claire a travaillé des années aux service-clientèle d’Ikea. Monica était coiffeuse, Nathalie buraliste postale, tandis que Sarah prenait les appels à la hotline de Swisscom. Seule Valentine a suivi les traces de son père… Toutes sont aujourd’hui croque-morts.

Vous l’avez peut-être oublié, mais pendant des millénaires les femmes se sont en l’occurrence occupées de nos défunts. Toilettes mortuaires, veillées des corps, rituels funéraires… Elles étaient là à la naissance, elles étaient là logiquement au moment du départ. Les hommes se chargeaient uniquement de la fabrication des cercueils, de transporter les corps et de creuser les fosses.

Et puis il y a un siècle, dans les grandes villes d’abord, tout a changé : on a éloigné les cimetières des centres-villes et on n’a plus laissé les gens mourir à la maison… Bienvenue au funérarium ! Les hommes ont pris l’entier du relais, croque-mort est devenu une profession en soi, une profession “rémunérée” aussi.

Depuis une quinzaine d’années, les femmes font leur grand retour sur la scène funéraire. Un retour encore peu connu du grand public, mais qui modifie en profondeur le rapport aux défunts et la relation aux familles.Elles s’apprêtent à dépoussiérer radicalement ce métier traditionnellement opaque, sans formation requise ni garde-fous.

SYNOPSIS WOMEN UNDERTAKERS’ COMEBACK 

For millennia, women have cared for the deceased: as death bed vigils, as morticians, as guardians of funeral rituals. They were present at birth, they were logically present upon death. And then everything changed since we no longer die at home: the men took over. Undertaker has become a “profession” as such, with its own business model. But today a growing number of women are making their comeback. For the good of the deceased?

Have you ever wondered who will take care of your body after your death? A man? A woman? Maybe you don’t care… Anyway, until now, you didn’t really have a choice in the almost exclusively male world of undertakers.

However, in recent years, things have changed. Radically even. For every new position in Switzerland for instance, more than a third of the candidates are now women. And this year, at the Federal exam to become a certified funeral director, there was parity for the first time.

So, what does this change for the deceased and for the families? What do these women do better – or differently – in their practice?  What is certain is that they have the firm intention of removing dust from a traditionally opaque profession that lacks training and safeguards. Exit, Lucky Luke’s undertaker model ?

SYNOPSIS DIE BESTATTERIN

in Verarbeitung

in Verarbeitung.

Voir le film en VOD

Credits

Camera:
Fabien Wohlschlag, Séverine Barde, Olivier Kunz, Bastien Genoux

Additional images:
Marc Wolfensberger

Sound:
Blasie Gabioud, Gilles Abravanel, Théo Viroton

Editing:
Chloé Seyssel

A film by:
Marc Wolfensberger

Collaboration to the editing
:
Marcel Schüpbach

Original music:
Philippe Fivet

Recording & mix:
Pierre Bader

Color grading:
Jean-Baptiste Perrin

Production:
Thin Line Productions
in co-production with:
RTS Radio Télévision Suisse, Pacte SSR SRG

with the participation of
Cinéforom and the support of La Loterie Romande

With the support of
Fonds de Production Télévisuelle
Succès passage antenne, SRG SSR
Fondation Ernst Göhner
Fondation Sandoz

Length & format:
52 min, HD
Main film languages:
French

International sales:
Thin Line Productions
www.thin-line.net

Main TV broadcasts

RTS – Temps Présent:
31 October 2019 (20:15, RTS1) – link
1 November 2019 (13:55, RTS2)
6 November 2019 (12:30, RTS2)

SRF:
24 November 2019 (10:00, SRF1) – link

TV5 Monde:
18-26 November 2019 (on all TV5 networks)

Recommended reading

Laurence Hardy
Prendre soin des corps après la mort – link

Penser la mort
Société d’études thanatologiques – link

Deuil périnatal
Le deuil d’un enfant – link

Bernard Crettaz
Face à la mort – film link

Toussaint’s Festival
Swiss (yearly) festival focusing on the undertakers’ world – programme link

Dans ce métier, il y a tout qui est valorisant. On peut faire que du bien. On ne peut pas faire du mal, le mal il est déjà fait… c’est la mort, elle est là. Prendre soin. Essayer que cela aille un peu mieux. Espérer que cela soit un peu moins tragique…

Nathalie Chappuis

Femme croque-mort

FILM PICTURES


Interesting links


Film presentation on RTS

Toussaint's Festival

"Humusation" Process